Get Adobe Flash player

Du même auteur


Haut de page

Article :


Le 10/11/2001, toute l’Algérie est sous le choc. Les images des inondations de Bab El Oued diffusées par la télévision avaient frappé par leur ampleur. La catastrophe, qui suscitera un vaste élan de solidarité avec les victimes, sera le thème d’un timbre-poste dessiné par Sid-Ahmed Bentounes, émis le 24/12/2001. Moins de deux ans après, soit le 21/5/2003, une autre catastrophe, la plus terrible depuis le séisme du 10 octobre 1980 à Chlef, a ébranlé la wilaya de Boumerdès. Comme ils l’ont déjà fait dans toutes les épreuves, les Algériens ont donné un bel exemple de solidarité. Dans cet élan, la Poste a émis le 3/12/2003 un timbre de solidarité avec les victimes (d’une valeur de 5 DA+5DA), dessiné par Bentounes. La période 2000-2015, marquée par le règne du président Abdelaziz Bouteflika, connaîtra la tenue de trois présidentielles.

Le première, qui a vu la succession de Bouteflika à lui-même pour un second mandat sera le thème d’un timbre à relief dessiné par Bentounes, illustrant le palais d’El Mouradia, émis le 8/4/2004. Le même Bentounes sera le dessinateur du timbre consacré à la présidentielle de 2009, alors que celui du très controversé quatrième mandat de 2014 il a été l’œuvre de Kamareddine Krim. Dans ce dernier, on y voit l’ombre d’un président debout pour prêter serment, alors que Bouteflika l’a fait sur chaise roulante. Le règne de Bouteflika a vu aussi la tenue, à Alger, du 17e sommet de la Ligue arabe, coïncidant avec le 60e anniversaire de cette dernière.

Deux événements illustrés par l’omniprésent Bentounes dans deux timbres émis le 22/3/2005. Le thème de la réconciliation nationale et le référendum du 29/9/2005 seront également retenus pour cette époque. Dans le volet sportif, et après l’organisation en 2007 à Alger des 9es Jeux africains, thème d’un timbre de Krim, émis le 18/5/2007, l’Algérie retrouve l’ambiance de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, après une absence de 24 ans. Un événement qui sera fêté dans un timbre de Bentounes émis le 8/5/2010.

Quatre ans plus tard, la quatrième participation des Verts à la Coupe du monde du Brésil sera commémorée dans un timbre émis le 26/6/2014 et dessiné pour la première fois par une femme artiste, qui n’est autre que Djazia Cherih. La culture ne sera pas en reste entre 2000 et 2015. Le choix d’Alger comme Capitale de la culture arabe en 2007 sera illustré dans une série de deux timbres de Bentounes, émis le 12/1/2007.

Deux ans plus tard, le festival culturel panafricain, dont on on voulu faire un remake de celui de 1969, sera immortalisé dans deux timbres émis le 4/7/2009, signés par Bentounes et Bachir Laïb. En 2011, c’est Tlemcen qui aura l’honneur d’être Capitale de la culture islamique (série de deux timbres de Bentounes, émis le 15 février). En 2015, Constantine sera élue Capitale de la culture arabe. Un autre événement qui sera le thème de deux timbres dessinés par Ali Kerbouche et illustrant les intérieurs du palais du dernier bey de Constantine.

(Article publié par le quotidien EL-WATAN, le 10/12/2015 : Cliquez-ici pour le consulter.)

Page précédente Page d´accueil Haut de page

Tous les articles :

Page précédente Page d´accueil Haut de page