Get Adobe Flash player

Article :


Le timbre russe

Le cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques algéro-russes (1962 – 2012) célébré en Algérie par l’émission d’un timbre-poste le 16 décembre 2012, le sera également par la Russie dont la poste s’apprête, le 1er avril prochain, à la mise en circulation d’un commémoratif illustré des drapeaux des deux pays surmontant un globe renfermant l’inscription « 50 ans d’établissement des relations diplomatiques russo-algériennes ».

Le cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques algéro-russes (1962 – 2012) célébré en Algérie par l’émission d’un timbre-poste le 16 décembre 2012, le sera également par la Russie dont la poste s’apprête, le 1er avril prochain, à la mise en circulation d’un commémoratif illustré des drapeaux des deux pays surmontant un globe renfermant l’inscription « 50 ans d’établissement des relations diplomatiques russo-algériennes ».

D’une valeur faciale de 10 roubles, ce timbre rectangulaire (42 x 30 mm) a été tiré à 300 000 exemplaires (20 000 feuilles de 15 timbres). Œuvre de K. Betredinova, artiste prolifique visiblement mal inspiré sur ce sujet, l’illustration du timbre, en plus de son austérité, est d’une platitude déconcertante.

Dans ce cas de figure où l’événement est commun à l’inverse du visuel et de la date d’émission qui sont différents, nous somme en présence d’émissions communes (common issues – gemeinsame Ausgaben) qui dénotent l’absence de coopération entres les administrations postales émettrices.

L’excellence des relations algéro-russes soulignée par le texte de la notice éditée à cette occasion, paraît ne pas s’étendre au domaine philatélique. En tout cas, elle aurait été mieux symbolisée par une émission conjointe adoptant le même visuel et paraissant le même jour dans les deux pays.

Page précédente Page d´accueil Haut de page

Tous les articles :

Page précédente Page d´accueil Haut de page