Get Adobe Flash player

Article :


Mon premier est la silhouette d’un soldat scrutant le sol avec son détecteur de métaux à la recherche d’engins explosifs. Mon deuxième est une plante verte tenue au creux d’une main. Mon troisième est un démineur couché à plat ventre, occupé à déterrer une mine antipersonnel. Mon tout est censé être une œuvre artistique devant servir de maquette à la réalisation d’un timbre-poste algérien.

Réponse : il s’agit d’un autre timbre plagié émis par Algérie Poste ce 4 avril : œuvre d’un jeune graphiste fraîchement diplômé qui signe là sa première vignette postale.

Détaillons :

Mon premier provient en fait d’une photo de l’Agence de presse britannique Reuters montrant des soldats américains en Irak, mon deuxième est un clipart portant la référence csp 5701039 tiré du site internet français www. canstockphoto.fr, une banque d’images payantes d’une agence spécialisée dans l’identité visuelle et la communication. Enfin, pour découvrir mon troisième, il suffit d’aller à l’adresse suivante :

http://www.un.org/cyberschoolbus

Reuters : Soldats américains en Irak

Clipart (banque d’images CanStockPhoto)

   

Photo (site des Nations Unies)

De plus ce timbre est doublement erroné puisqu'il porte malencontreusement le millésime 2013 et une légende se rapportant à la célébration d'une " Journée internationale des victimes des mines antipersonnel ", une journée fictive puisque l'exact intitulé de cette journée instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 8 décembre 2005 est " La Journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l'assistance à la lutte antimines ".

Med Achour ALI AHMED (AIJP)

Page précédente Page d´accueil Haut de page

Tous les articles :

Page précédente Page d´accueil Haut de page