Get Adobe Flash player

Marcophilie :


Jusqu'au tout début des années 1970, les timbres à dates hérités de l'administration postale coloniales couvraient tout le courrier d'un bout à l'autre du pays.

Ici la couronne (2.70 cm de diamètre la même pour toute l'Algérie) comporte par deux fois BÔNE en langue française, l'un pour le département et l'autre pour le nom du bureau de poste. On remarque toutefois sur l'entête bilingue de l'enveloppe que la dénomination ANNABA  supplante BÔNE.

L'étiquette recommandée reste également estampillée BÔNE.

Même topo pour ce pli MEDEA tenant du département et AUMALE (SOUR-EL-GHOZLANE) du bureau de poste.

Encore un autre pour clore l'année 1970 avec "SAINT ARNAUT" pour les nostalgiques et quand même "EL EULMA" manuscrite, on y tenait avec le grand département de SETIF.

Le statut quo semble avoir été de rigueur durant  l'année 1971 avec des réserves du moins jusqu'au mois de mars comme on le constate à travers ces deux plis postés à SEDRATA et TEBESSA.

Souveraineté retrouvée...
Le seul pli dont je puis disposer date du 17 Novembre 1972 ne permet pas de cerner la date exacte de la mise en service de ce  timbre à date bilingue (arabe et français) avec double cercle concentrique,conçu dans les mêmes diamètres que les précédents (2.70 cm) et doté nouveaux codes de wilaya (départements).

Agrandissement du T-A-D SOUK-AHRAS (arabe et français) avec quantième et millésime 17/11/1972. Il reste que ces lettres sont rares et difficiles à trouver, mais ne relèvent certainement pas de l'impossible. C'est là que la communauté que constitue notre forum est sollicitée  et mise à contribution. D'autant plus que l'arabisation de cet instrument, nonobstant le maintien du français pour des raisons évidentes, est intervenue bien avant la publication de l'ordonnance au journal officiel.

A moins d'un texte intérieur réglementant cet objet (à chercher si c'est le cas), il est de la plus haute importance d'améliorer cette date qui constitue un point fondamental de l'histoire de notre philatélie. Que nos amis disposant de documents postaux relatifs à cette époque veuillent nous les présenter en mesurant bien leur mérite à compléter ce modeste travail.

L'ordonnance complète telle que publiée au journal officiel de la RADP.

Partie ajoutée par A.Ismaïl :

Après une première recherche sur les sites de ventes de timbres, nous avons pu trouvé des plis ayant circulés le 15 Février 1972, encore mieux, un plis qui nous indique une date du : 27 septembre 1971, à la Recette Principale d'Alger.

Nous avons pris la photo de cette oblitération comme témoin :

Si vous avez des commentaires ou des informations suplémentaires à nous fournir, nous vous invitons à visiter la page du forum indiquée au bas de cette page.

Source : Cliquez-ici

Page précédente Page d´accueil Haut de page