Get Adobe Flash player

Biographie du dessinateur

Née le 17 février 1934 à Blida au sein d’une famille d’artisans brodeurs, Souhila Belbahar est initiée dès l’enfance à la broderie, à la couture et au dessin. Elle vient à l’art grâce à son père, féru collectionneur d’aquarelles, et entame un parcours d’autodidacte en peignant de très belles reproductions de Picasso et de Renoir. Ses premières oeuvres reflètent la vie quotidienne et l’environnement de sa ville natale. Roses, jasmin, décors féminins, femmes en fleurs séduisent les amateurs d’art. Protégée par la bienveillance d’un parent, l’écrivain Tewfiq El Madani, Souhila Belbahar peut donner libre cours à la création. Après des débuts dans le figuratif, elle s’en éloigne progressivement pour en créer un autre, très personnel, connu sous la dénomination «femmes pétales». Par ailleurs, elle réalise avec brio des toiles à l’encre de Chine où l’on relève l’existence d’un trait léger et fragile – présent dans toutes ses oeuvres – qui réussit à toucher les amateurs d’art, ainsi que les fins connaisseurs en matière artistique. La galerie Mouloud-Feraoun d’Alger abrite sa première exposition personnelle en 1972. Elle organise de nombreuses expositions personnelles en Algérie et à l’étranger, ainsi que des expositions collectives de haute facture. «Hommage à nos mères» est un timbre-poste qu’elle dessine en 1974 dans son style reconnaissable, riche d’émotion et de douceur.

Source : Encyclopédie du timbre-poste d'Algérie

Page précédente Page d´accueil Haut de page

Flag Counter