Get Adobe Flash player

Biographie du dessinateur

En 1990, alors qu’il est âgé de 17 ans, Mounir Azouz décide de s’inscrire à l’Ecole supérieure des beaux-arts d’Alger pour vivre pleinement sa passion de la peinture. L’enseignement de qualité qu’il reçoit de professeurs de la trempe de Denis Martinez, Mostefa Ben Debbagh, Mohamed Ranem, Tahar Boukeroui et Mohamed Djehiche finissent par le fixer définitivement sur ses choix de carrière. Son unique objectif est désormais de devenir artiste. Après la première exposition organisée au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria, au tout début de son cursus universitaire, il est sollicité pour une deuxième puis une troisième exposition toujours dans le même espace. En 1997, grâce à un heureux concours de circonstances, il est sollicité pour la réalisation de son premier timbre-poste à l’occasion du 1er anniversaire de l’Aéropostale. La même année, il participe à un concours organisé par le ministère des Postes et Télécommunications pour la création de trois timbres sur les coquillages et s’acquitte de sa mission avec brio. Aujourd’hui, Mounir Azouz aura réalisé quatorze timbres-poste dont ceux célébrant le 40e anniversaire de Sakiet Sidi Youcef, la Journée mondiale de l’enfance, le tourisme et l’environnement, la Journée arabe de la poste et les 7es jeux Africains de Johannesburg.

Source : Encyclopédie du timbre-poste d'Algérie

Page précédente Page d´accueil Haut de page

Flag Counter