Get Adobe Flash player

Plus d'actualité :


Haut de page

MAROC

1er jour d’émission 27-04-2016
Tirage 100 000 TP
Planches 25 timbres par planche
Format du timbre 30 x 40  mm

Valeur du timbre 9,00 dh
Couleurs Plusieurs
Impression Héliogravure
Imprimeur Phil@poste - France

Du 20 avril au 04 septembre 2016, le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain présente, en collaboration avec la Fondation Alberto et Annette Giacometti, la première grande rétrospective consacrée à l’œuvre d’Alberto Giacometti (1901-1966) en Afrique. Cette exposition inédite est l’occasion exceptionnelle de réunir plus de 100 œuvres majeures de l’artiste, provenant des riches collections de la fondation.

L'exposition permettra au visiteur de suivre l’ensemble de la carrière de l'un des plus grands maîtres de l’art du XXème siècle, depuis sa formation dans l’atelier de son père en Suisse, jusqu’aux chefs d’œuvres iconiques de la dernière période. Un itinéraire chronologique et thématique présentera tous les divers aspects de la production de Giacometti, en abordant les principaux thèmes de la réflexion créative de l'artiste. 46 sculptures, 19 peintures, 30 dessins, ainsi que des objets d'art décoratif et une riche documentation photographique, permettront d'appréhender les multiples aspects de l'œuvre de Giacometti. Le parcours sera articulé en trois grandes sections chronologiques : les œuvres pré-surréalistes et surréalistes ; le retour au travail d'après nature et les problématiques liées à la représentation humaine ; la question du placement de la figure dans l’espace.

Une section thématique inédite soulignera l’influence capitale pour Giacometti de sa rencontre avec les arts d’Afrique, qui marque le début de son œuvre de maturité. C’est en effet au contact de l’art africain et des antiquités égyptiennes, vues au palais du Trocadéro, au Musée du Louvre et sur les revues d’art de l’époque, que Giacometti élabore ses premières œuvres à l’esthétique moderne. En co-production avec la Fondation Nationale des Musées, sous la direction de Catherine Grenier, commissaire de l’exposition (commissaire associé : Serena Bucalo-Mussely), l’exposition sera présentée du 20 avril au 4 septembre 2016.

Source : Fondation Nationale des Musées

Cette exposition d’envergure internationale est aussi l’occasion pour Barid Al-Maghrib d’apporter sa contribution à la promotion de l’activité artistique dans notre pays à travers l’émission spéciale d’un timbre-poste commémoratif. Cette parution vient enrichir la collection de timbres-poste consacrée à la thématique de l’art depuis l’aube des années 30 jusqu’à ce jour, collection marquée par l’empreinte d’artistes étrangers notamment les orientalistes parmi eux : Deloy, Joseph de la Neizière, De la Croix, Mariano Bertucchi, Besancenot, Milmau de Vechke, Lucendo Tomas Muniez, Pottecher, A. Cadet, L. Gabriel, J. Dandine, Magnaud Ourens, T. Kanjajic, S. babic et autres.

Page précédente Page d´accueil Haut de page