Get Adobe Flash player

Plus d'actualité :


Haut de page

MAROC

La quatrième émission de l'année 2015 est consacrée au 150ème Anniversaire du Phare de Cap Spartel.

Sujet

150ème Anniversaire du Phare de Cap Spartel

Numéro SKU

MA007.15

Format

30 x 40 mm

Date d'émission

21-04-2015

Tirage

100 000

Série

Commémorative

Impression

Héliogravure (Phil@poste - France)

Valeur faciale

9,00 DH

Conception

M.Waguaf

Afin d’accompagner la célébration du 150ème Anniversaire du Phare de Cap Spartel, Barid Al-Maghrib procède à l’émission spéciale d’un timbre-poste commémoratif.

Situé à la pointe Nord Ouest du Maroc et de l’Afrique, entre deux mers et trois continents, à proximité de « Tanger la blanche », le phare de Cap Spartel fut édifié sous le Règne du Roi Alaouite Sidi Mohammed Ben Abderrahmane. Cette décision du monarque marocain fut prise à la suite des nombreux naufrages enregistrés sur la zone littorale de la ville de Tanger et dont le plus connu fut celui de la frégate-école brésilienne qui a causé le décès de 250 élèves officiers en 1860. La construction de l’édifice dura de 1861 à 1863 et il fut inauguré en 1864. Le phare de Cap Spartel acquit rapidement un grand intérêt international compte tenu de son importance stratégique. C’est pourquoi, il fit l’objet d’une convention internationale qui fixa les modalités de prise en charge de ses frais de fonctionnement et de maintenance et garantit sa neutralité en période de guerre.

Le 15 octobre 2014, le plus ancien des phares du Maroc a célébré un siècle et demi d’existence et d’activité. Durant ces 150 ans, le Phare de Cap Spartel avait fait l’objet de plusieurs rénovations dont la plus récente est celle réalisée en 2013. Les travaux réussis de main de maitre ont préservé les traits originels de l’édifice tout en sauvegardant l’authenticité de son architecture, inspirée d’une mosquée hispano – mauresque, en tant que patrimoine du Pays.

Afin d’accompagner la célébration du 150ème Anniversaire du Phare de Cap Spartel, qui a fait l’objet de plusieurs évènements organisés par le Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, ainsi que la réalisation d’un livre sur les phares du Maroc et d’un musée virtuel du phare de Cap Spartel, ce monument national, de renommée internationale qui fait la fierté du pays de par son histoire, son architecture et son rôle maritime, Barid Al-Maghrib procède à l’émission spéciale d’un timbre-poste commémoratif. A signaler qu’en 1964, Barid Al-Maghrib a émis une émission spéciale consacrée à cet édifice historique à l’occasion de son centenaire, en plus d’un nombre important de timbres-poste illustrant le patrimoine maritime marocaine.

Page précédente Page d´accueil Haut de page