Get Adobe Flash player

Autres publications :


Haut de page

Revue de presse :

La soirée du 16 Novembre 2014 a été marquée par l'organisation d'une grande cérémonie au niveau de l'Hôtel El Djazair, à Alger, en hommage au grand maître de la musique Andalouse Cheikh Abdelkrim DALI. Organisée conjointement par « la fondation Cheikh Abdelkrim DALI » et Algérie Poste, cette célébration a coïncidée avec le centenaire de la naissance du virtuose au talent incommensurable, feu El Hadj, Cheikh Abdelkrim DALI (1914-2014).

Natif de la wilaya de Tlemcen, au Nord-Ouest de l'Algérie, Cheikh Abdelkrim Dali a été découvert par le maitre Cheikh Abdeslam BENSARI. Agé à peine de 14 ans, le Cheikh maîtrisait déjà le R'bab, le Luth, la Flûte et le Violon. Son apport à la musique algérienne était la conception d'un nouveau genre qui assemble entre le style Ghernati de Tlemcen, son école d'origine, et la San'âa d'Alger, son école d'adoption. Une fusion qui a fait de feu cheikh Abdelkrim DALI un maître incontesté et avec, des années plus tard, un patrimoine musical très important. Cheikh El Hadj Abdelkrim Dali s'est éteint le 21 février 1978 à Alger, à l'âge de 64 ans et a été inhumé au cimetière de Sidi Yahia.

Ayant toujours contribué à la sauvegarde du patrimoine national matériel et immatériel et à immortaliser les grandes figures qui ont laissé des empruntes indélébiles dans l'histoire de notre nation sur différents plans et dans plusieurs domaines, Algérie Poste a également rendu un vibrant hommage au grand Maître Cheikh Abdelkrim DALI à l'occasion du centenaire de sa naissance et ce, par l'émission officielle d'une figurine postale avec pour illustration l'effigie du défunt Maître. La cérémonie d'oblitération 1er jour du timbre poste émis a été rehaussée par la présence de la Représentante de Monsieur le Premier Ministre, la Représentante de Madame la Ministre de la Culture, le Représentant du Directeur Général de la Sureté Nationale, Monsieur Miloud CHORFI Président de l'Autorité de Régulation audio-visuelle et de son Excellence, Madame l'Ambassadrice d'Irlande en Algérie. En sus d'un nombre de Cadres d'Algérie Poste et des proches et élèves du défunt Maître.

Ce fut l'occasion aussi pour Monsieur Ali BOUMRAR, Représentant ,Monsieur le Directeur Général d'Algérie Poste, de prendre la parole, en signalant, qu'Algérie poste, entreprise citoyenne assure des prestations postales et financières aux citoyens , travaille en continue pour la modernisation de ses service afin de satisfaire sa clientèle », comme il a fait l'éloge du timbre poste Algérien qui d'après lui « dépasse ses caractéristiques artistiques et esthétiques pour devenir tout d'abord un acte et symbole de souveraineté, puis un vrai outil de communication et un vecteur de diffusion de notre culture et ses hautes valeurs».

Suite à l'oblitération du timbre poste émis, une reproduction en grand-format de la maquette originale a été offerte par la Fondation à Monsieur le Premier Ministre via sa Représentante à cet événement, et un joli portrait du Cheikh Abdelkrim DALI a été offert à Monsieur le Directeur Général d'Algérie Poste, au nom de la Fondation, en guise d'hommage et de reconnaissance.

La Présidente de la fondation Cheikh Abdelkrim DALI, qui n'est autre que la petite-fille du défunt Maitre, a tenu de sa part, à présenter ses chaleureux remerciements à Algérie Poste pour cette louable initiative qui contribuera sans le moindre doute à perpétuer le souvenir d'une grande figure emblématique de la musique andalouse en Algérie.

En marge de la même célébration, la fondation Abdelkrim Dali a également édité et diffusé un coffret de deux CD comprenant des œuvres interprétées par le défunt Maître.

(Pour plus de photos veuillez consulter la page source de cet article)

Source : www.poste.dz

Page précédente Page d´accueil Haut de page