Get Adobe Flash player

Autres publications :


Haut de page

Revue de presse :

Inauguration de la 1ère édition du salon National de la Philatélie à Alger

Salon National de la philatélie au musée Mama

Salon National de la philatélie au musée Mama

Salon National de la philatélie au musée Mama

Salon National de la philatélie au musée Mama

Salon National de la philatélie au musée Mama

Salon National de la philatélie au musée Mama

La Ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Madame Imane-Houda FARAOUN, a procédé l’après-midi du Mardi 31 Octobre 2017,à l’inauguration du premier salon national de la philatélie, au niveau du Musée Algérien de l’Art Moderne (MAMA) à Alger et ce, en présence du Ministre de la Culture, Mr MIHOUBI Azzeddine, du Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mr El-Hadi OULD-ALI, du Wali d’Alger Mr ZOUKH Abdelkader, et de l’invité d’honneur de cette manifestation, l’Ambassadeur de l’Etat Palestinien à Alger, son excellence Mr LOUAI AISSA, en sus du Directeur Général d’Algérie Poste, Mr DAHMANI Abdelkarim.

Par la même occasion, Madame la Ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a apposé l’oblitération « Premier Jour » et sa signature sur le nouveau feuillet philatélique marquant ainsi son émission officielle. Ce nouveau feuillet conçu et émis en commémoration du 55ème anniversaire du premier timbre-poste de la République Algérienne Démocratique et Populaire, se compose de deux timbres-poste dont l’un rappelle la maison où a été tapé le texte de la Déclaration du 1er novembre 1954, et l’autre représente la machine d’impression grâce à laquelle le 1er timbre poste Algérien, commémorant le huitième anniversaire de l’indépendance, a été imprimé et produit.

Dans ses déclarations à la presse et aux médias présents à cette occasion, Mme Imane – Houda FARAOUN a déclaré que « Le timbre-Poste Algérien revêt une grande symbolique : Il est le vecteur de notre culture et il relate notre histoire millénaire ».

Dans ce contexte, elle a également ajouté qu’ « à l’occasion de la célébration du 63ème anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution d’une part, et la commémoration du 55ème anniversaire du premier timbre-poste de la République Algérienne Démocratique et Populaire d’autre part, nous avons décidé d’émettre ce feuillet philatélique commémoratif ».

Mme la Ministre a enfin souligné que « le grand essor que connaissent les TIC de nos jours ne doit pas réduire la sauvegarde et le maintien de la philatélie et les jeunes d’aujourd’hui, qui sont tous connectés, ne doivent pas se désintéresser du patrimoine philatélique, et qui reflète en réalité largement, notre Identité Nationale».

La première responsable du secteur a révélé que « cette première édition du salon de la philatélie est rehaussée par la présence de l’Etat de Palestine qui est l’invité d’honneur ». « Une émission philatélique commune entre l’Algérie et la Palestine est envisageable ! » a-t-elle dit.

De sa part, Son Excellence, monsieur l’Ambassadeur de l’Etat Palestinien a exprimé sa vive joie quant à sa présence et sa participation aux festivités commémorant la fête de la Glorieuse Révolution Algérienne et la tenue du salon de la philatélie. Il a déclaré à cette occasion que « La Révolution Algérienne a toujours été, et restera à jamais, un bon exemple à suivre par toutes autres révolutions. Le peuple palestinien considère l’Algérie comme son propre pays et nous sommes, nous Palestiniens, très honorés de la solidarité et de la déclaration de l’ancien Président Algérien, Feu Houari Boumediène, qui a affirmé que « L’Algérie est avec la Palestine en toutes circonstances » et de celle de son excellence, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA qui assure la position ferme de l’Algérie et son soutien total et inconditionnel au peuple palestinien.

S’agissant du salon national de la philatélie, une vingtaine de philatélistes et de collectionneurs-amateurs ont participé à cette première édition en exposant des « figurines postales » riches et diverses, émises depuis l’indépendance de notre pays et jusqu’à nos jours, et qui sont le reflet à la fois de notre culture et de notre civilisation.

Source : www.poste.dz

Page précédente Page d´accueil Haut de page